Infos Mairie

RESTRICTION EAU

Préfecture de l’Allier

Arrêté du 11/09/2020

Pour le bassin versant de la Besbre, placé en situation d’alerte renforcée, des mesures d’interdiction et de restrictions spécifiques complètent les mesures générales. Les mesures sont précisées dans l’arrêté préfectoral.

La préfète, Marie-Françoise LECAILLON, invite tous les usagers et acteurs économiques à adopter un comportement éco-responsable et à éviter toute forme de gaspillage de l’eau. L’eau est une ressource limitée qui doit être économisée.
Le risque de départ de feux persiste. C’est pourquoi, la préfète de l’Allier appelle les habitants du département à limiter les comportements à risques (jets de mégots, allumage de feux, barbecue à proximité à site à fort risque d’inflammation…) et à prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter les incendies.
En fonction de l’évolution de la situation hydrologique, d’autres mesures de restriction pourront être décidées.

Arrêté consultable sur     

 http://www.allier.gouv.fr/IMG/pdf/20200910_arrete_restriction_usages_eau.pdf

 

 

 

Météo France a placé 9 départements français en alerte rouge et 53 départements en alerte orange pour "canicule".
L'Allier fait parti des départements en alerte orange avec des températures très élevés, près de 40°, à l'ombre, sous abri ce vendredi 7 août mais aussi durant le week-end.


Les autorités sanitaires rappellent les règles de base à respecter pour éviter d’avoir des problèmes de santé durant ce nouvel épisode de chaleur.
Vous devez penser à fermer vos volets en journée et à aérer les nuits, vous devez porter des vêtements légers et amples. Evitez de sortir aux heures les plus chaudes, entre midi et 16h. Pensez à vous couvrir la tête avec une casquette ou un chapeau pour éviter l’insolation. Mettez de la crème solaire sur les parties de votre corps qui sont exposées au soleil. Vous devez boire régulièrement de l’eau, au minimum 1l dans la journée, en dehors des repas, pour éviter la déshydratation. Evitez de consommer de l’alcool. Evitez de faire du sport à l’extérieur durant la journée. Vous devez vous installer dans des pièces fraîches durant plusieurs heures.


Si vous avez un proche qui est âgé et qui vit seul, vous devez le contacter pour savoir s’il va bien et s’il pense à s’hydrater régulièrement, même s’il n’a pas soif.
Et si vous vous sentez mal ou si un de vos proches fait un malaise, vous devez appeler immédiatement les secours en faisant le 15, le numéro du SAMU.


Pour suivre l’évolution de la situation, vous pouvez aller sur le site de vigilance de Météo France : www.vigilance.meteofrance.fr

''Livres en partage''     

  
- En partenariat avec l'agence postale communale, nous vous proposons une boîte à livres baptisée "Livres en partage" pour offrir une 2ème vie à tous les ouvrages.
- Aux horaires d'ouverture de l'agence postale, venez fouiller dans la boîte, nul doute qu'un livre vous séduira.
‼ Prenez le, c'est gratuit ‼
Lisez le..., gardez le..., offrez le...ou partagez le à nouveau en le reposant dans la boîte à livres.
"Livres en partage" s'adapte à la situation sanitaire : les livres seront isolés 24h avant mise en partage.
Bonne lecture à tous.

************************************************

- Les courriers et colis en recommandé partent jusqu'à 12h de l'agence communale au lieu de 10h30.

- Des masques sont proposés au prix unitaire de 0,90 €

Horaires d'ouverture

lundi - mardi - jeudi - vendredi de 8h30 à 12h

samedi de 9h à 12h

Fermeture le mercredi

Communauté de Communes Entr'Allier, Besbre et Loire

Roger LITAUDON, maire de Varennes-sur-Allier, a été réélu mercredi 15 juillet, président de la Communauté de communes Entr’Allier Besbre et Loire, au cours de la séance d’installation à Varennes-sur-Allier.

Les 64 délégués communautaires titulaires des 44 communes de l’EPCI ont également élu aux postes de vice-présidents et de conseiller délégué :

- Fabrice MARIDET : 1er vice-président Administration générale – Politique ressources humaines
- Marie-France AUGIER : 2ème vice-présidente Petite Enfance – Médiathèque – Politique culturelle
- Christian LABILLE : 3ème vice-président Finances – Suivi financier – Politique contractuelle
- Alain LOGNON : 4ème vice-président Action sociale – Solidarité et insertion professionnelle – Politique d’accueil des nouvelles populations – Aires d’accueil des gens du voyage
- Alain VERNISSE : 5ème vice-président Travaux – Développement durable – Projet de territoire – SPL
- Guy FRAISE : 6ème vice-président Communication – Mutualisation – Développement numérique
- Gilles BERRAT : 7ème vice-président Agriculture – Ruralité – Déchets – Ecologie – Politique sportive – Maisons France Service et 
- Xavier CADORET : 8ème vice-président Tourisme – Valorisation du patrimoine
- Guy LABBE : 9ème vice-président Aménagement du territoire – Habitat – Logement – Rénovation énergétique – Urbanisme MSAP


- Pascal VERNISSE: Conseiller délégué – Politique santé

Les délégués communautaires se réuniront de nouveau en séance plénière le jeudi 23 juillet afin notamment de désigner les représentants des différentes commissions.

L'agence postale sera fermée du 19 octobre au 1er novembre. Ouverture lundi 2 novembre.

Commerces ambulants: l'épicerie PEJOUX et la boulangerie FÉRIER seront absents le samedi 31 octobre.

  - Mairie    04 70 42 00 43  

Horaires d'ouverture du secrétariat

lundi et mardi de13h30 à 17h30

jeudi de 9h00 à 12h

Vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

Fermeture le mercredi 

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Obligation du port du masque dans les espaces publics clos :
quels sont les lieux concernés ?


Publié le 22 juillet 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Afin d'éviter un rebond de l'épidémie, de nouveaux lieux viennent compléter à compter du 20 juillet 2020 la liste des espaces publics où le port du masque est obligatoire. Quels sont-ils ? Qui est concerné ? Y aura-t-il des sanctions ? Le point avec Service-public.fr et le ministère des Solidarités et de la santé.
Les indicateurs de suivi de l'épidémie traduisent aujourd'hui une légère détérioration de la situation sanitaire.
Par ailleurs, des scientifiques ont fait part à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de constatations sur la transmission du virus dans l'air. Ils ont notamment remarqué que les contaminations avaient lieu fréquemment en milieu clos, particulièrement en cas de brassage d'air, et même en l'absence de projection directe. C'est pourquoi, de manière préventive, des recommandations ont été émises sur le port du masque en intérieur.
Ainsi, toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque dans les lieux publics clos, en complément de l'application des gestes barrières.


Les lieux déjà concernés par l'obligation du port du masque
• Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les cinémas ;
• Restaurants et débits de boissons (le masque ne peut être enlevé qu'au moment de manger) ;
• Hôtels et pensions de famille ;
• Salles de jeux ;
• Établissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
• Bibliothèques, centres de documentation ;
• Établissements de culte ;
• Établissements sportifs couverts ;
• Musées ;
• Établissements de plein air ;
• Chapiteaux, tentes et structures ;
• Hôtels-restaurants d'altitude ;
• Établissements flottants ;
• Refuges de montagne ;
• Gares routières et maritimes, aéroports.


À noter :
Les transports en commun sont concernés par cette mesure depuis le début du déconfinement.
Les nouveaux lieux où le port du masque est obligatoire
• Magasins de vente, centres commerciaux ;
• Administrations et banques ;
• Marchés couverts.


Dans les autres catégories d'établissements, le port du masque peut être rendu obligatoire par l'exploitant.
À savoir : Une distribution de masques grand public sera mise en place à destination des publics précaires, notamment ceux qui bénéficient de l'Aide médicale d'État et de la complémentaire santé solidaire ainsi que les contacts habituels des associations d'aide aux plus vulnérables.
Les lieux où le port du masque n'est pas obligatoire
Le port du masque n'est pas imposé dans les espaces publics ouverts : dans la rue, les parcs, à la plage, sur les chemins de randonnée...


Et dans les entreprises ?
Les entreprises et les administrations ne sont concernées par l'obligation du port du masque que lorsqu'elles accueillent du public (clientèle ou usagers).
Des mesures de restrictions, mises en place conjointement par le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion et le ministère des Solidarités et de la Santé, régissent déjà la vie dans les entreprises depuis la sortie du confinement. Elles imposent notamment un respect strict des mesures d'hygiène et de la distanciation physique.


Que risque-t-on si l'on ne respecte pas cette obligation ?
Les personnes qui ne respectent pas cette mesure peuvent se voir infliger une amende de 135 €. En cas de récidive dans les 15 jours, l'amende passe à 1 500 €.


À savoir : Le prix des masques chirurgicaux reste plafonné à 95 centimes d'euros jusqu'au 10 janvier 2021.

• Décret n° 2020-884 du 17 juillet 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé


Ministère des solidarités et de la santé

ACTUALITÉS LAMONTAGNE.FR