CONSEIL DÉPARTEMENTAL - informations du 10 avril

Un masque tissu pour chaque BouUrbonnais
Le Conseil départemental consulte actuellement les fournisseurs afin de pouvoir distribuer gratuitement un masque tissu à chacun des 340 000 bourbonnais. Ils pourraient être disponibles au cours de la 1ère quinzaine du mois de mai.


Le Conseil départemental met en service un numéro vert pour coordonner et mutualiser l’aide alimentaire d’urgence.
L’aide alimentaire est aujourd’hui un besoin crucial pour certains Bourbonnais face à cette crise. Plusieurs associations de solidarité telles le Secours Populaire, le Secours Catholique, les Restos du Cœur, les Epiceries Sociales Solidaires, la Croix-Rouge et les Centres Communaux d’Action Sociale œuvrent déjà au quotidien pour subvenir à ces besoins de première nécessité.
Pour les accompagner dans leur action, le Département a décidé de les aider en créant un NUMERO VERT GRATUIT 0801 902 446 qui pourra fédérer et orienter l’ensemble des demandes d’aide alimentaire.
Les demandes seront évaluées puis transmises aux associations selon la nature des besoins (distribution à domicile ou collecte sur place) et du lieu de résidence du bénéficiaire.
Mode opératoire : Quatre agents départementaux sont mobilisés pour répondre aux appels téléphoniques du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h30 à 16h30. Après une phase
d’écoute, ils orientent les appels vers les travailleurs sociaux du département qui déterminent la nature des besoins alimentaires ou sociaux de chaque bénéficiaire.
Mise en service : vendredi 10 avril 2020 NUMERO VERT GRATUIT 0801 902 446
du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h30 à 16h30 ou contact par email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

84 700 masques supplémentaires distribués dans les structures
Malgré le contexte de pénurie liée à la crise, le département de l’Allier a assuré la distribution sur le territoire des dotations stratégiques de l’ARS. A ce jour plus de 190 000 masques (semaine 1 : 36 000, semaine 2 : 66 800 puis semaine 3 : 84 700) ont été affectés aux 45
EHPAD, aux 14 résidences autonomie et résidences services, aux 50 services d’aide à domicile (prestataires et mandataires) et aux 9 établissements de protection de l’enfance et handicapés.

Commande de 14 000 sur-blouses
Deux fournisseurs ont été sélectionnés pour fournir 4 000 puis 10 000 sur-blouses destinées aux personnels des structures médico-sociales (en priorité aux EHPAD ayant des pensionnaires ou personnels testés positifs au COVID-19) et des services d’aide à domicile.

Plateforme d’écoute proposée par les services d’aide à domicile
Le département finance huit associations pour la mise en place d’une plateforme d’écoute pour les personnes âgées ou handicapées et les aidants à domicile. Cela permet de renforcer le lien avec les personnes éloignées ou isolées et de soutenir les aidants au quotidien.

Les dispositifs actifs d’écoutes :
ADOM’ICI (Vichy et sa région)
AMPAD aide à domicile (agglo montluçonnaise)
Association aide à domicile pour l’autonomie de Bellerive-sur-Allier
Association d’aide à domicile des centres sociaux de l’Allier (tout le département)
CAPAMAM (Moulins et agglo)
CCAS de COMMENTRY
CCAS de Néris-les-Bains
VAL DE CHER SERVICES (Vallon-en-Sully et sa région)

36 ordinateurs livrés à 20 assistants familiaux
Pour assurer l’école à la maison, la Direction de l’Enfance a organisé l’acheminement
d’ordinateurs chez 20 assistants familiaux. Ainsi, 36 ordinateurs ont été reconfigurés et livrés à domicile pour les enfants placés de l’ASE qui peuvent désormais suivre dans de bonnes conditions leur cursus scolaire.

Accueil des enfants du personnel soignant en collèges
Quatre collèges (Moulins, Jaligny-sur-Besbre, Désertines et Vallon-en-Sully) sont ouverts pour accueillir les enfants du personnel soignant.

Volontariat solidaire des agents du département
Un cuisinier de collège sera affecté à l’EHPAD de Bourbon l’Archambault.

Un agent va rejoindre le « centre de desserrement » de Saint-Menoux qui accueille des personnes sans-abri atteintes par le coronavirus (porteurs du covid-19, mais ne nécessitant pas une hospitalisation).

Actions des Musées départementaux
Les musées départementaux restent mobilisés pour assurer la bonne conservation des œuvres confiées ou prêtées à d’autres musées.

Au Musée de l’Illustration Jeunesse, l’exposition « ELLES sortent de leurs bulles » sera prolongée, avec l’accord des artistes, jusqu’à la nuit des musées fixée le samedi 14 novembre. Une visite en images de l'exposition ainsi que les making-off des ouvrages, Joséphine Baker, par Catel et Boquet et Olympe de Gouges sont proposés aux internautes pour dévoiler un peu du contenu des salles actuellement fermées au public.
Chaque semaine, le MIJ donne accès à un album jeunesse consultable gratuitement en ligne sur musees.allier.fr.

Les actions des musées départementaux s’inscrivent dans l’opération lancée par le ministère de la culture #culturecheznous, plateforme destinée à mettre en lumière l’exceptionnelle richesse de l’offre numérique du ministère comme celle de ses opérateurs.

Tous les lundis et les jeudis, de nouvelles activités sont mises en ligne sur le site internet et les pages Facebook des musées afin de proposer du contenu pédagogique de qualité.
Avant chaque week-end, les musées proposent un nouveau rendez-vous aux internautes en organisant un challenge sur les réseaux sociaux. Le public est invité à mettre en scène et recréer, avec les moyens du bord, des œuvres phares.

Des contenus à imprimer ont également été mis à disposition du service pédopsychiatrie de l’hôpital de Moulins dès cette semaine et les équipes travaillent pour animer le quotidien des personnes âgées qui sont confinées dans leurs chambres en EPAHD sans pouvoir recevoir de visites, ni participer aux activités collectives habituelles.

Mobilisationemploi.gouv.fr #tousmobilisés
Le Département a relayé l’opération « mobilisationemploi » du Gouvernement. Aujourd’hui, plus de 10 000 offres d’emploi sont en ligne dans les secteurs qui ont été identifiés comme prioritaires pour répondre à la crise sanitaire, à savoir la santé, l’aide à domicile, l’agriculture, l’agro-alimentaire, les transports, la logistique, l’énergie et les télécommunications.


ACTUALITÉS LAMONTAGNE.FR