Eglise de Saint Pourçain sur Besbre
Eglise de Saint Pourçain sur Besbre

Église Romane XIe siècle

Tél : 04 70 42 00 43

Ouverte toute l’année

Cette charmante petite église d’origine romane, qui au travers des temps a été modifiée à plusieurs reprises, est renommé pour sa couleur, sa forme arrondie, sa charpente originale, sa cloche fait en bronze et son ambiance chaleureuse.
L'église a peut être subi de profonds remaniements mais le chœur, le transept et certains détails ornementaux sont d'origine.
La nef est voûtée en bois.
Une chapelle (côté nord) avec deux travées voûtées d'ogives est ajoutée au 15ème siècle par les propriétaires de Beauvoir.

Le Cadran solaire

La restauration du cadran solaire en 1998, n’était pas une tache facile. En effet, chaque dimension, chaque coup de pinceau, devait être réalisé au millimètre près !
Mais le travail a été accompli parfaitement et vous pourrez le vérifier vous-même, car le cadran solaire vous donnera toujours l’heure exacte. Bien entendu, il faut que le temps le permette et que vous ayez suivi les instructions (qui sont assez complexes !).
Sur le cadran, vous pouvez lire les inscriptions en latin « Orare Laborare Contemplare », ce qui signifie : Prier, Travailler, Contempler.

Le Caquetoire XVIIIe siècle

Le petit porche à l'entrée de l’église était un lieu où les femmes restaient souvent pour bavarder avant de rentrer de la messe. Donc, on a appelé ce porche « le Caquetoire », car « caqueter », en patois bourbonnais, veut dire « bavarder ».
Les maçons et charpentiers ont refait ce caquetoire à l'exact identique de l'original, mis à part le sol qui est désormais constitué de dalles provenant de pierres de Volvic.

Le vitrail de Jean-Paul II

La particularité de cette église réside dans la présence d'un vitrail à l'effigie de Jean-Paul II, le seul à notre connaissance qui existe dans le monde. En effet, seul un saint peut être normalement représenté dans une église, mais dans ce cas précis, le vitrail a été offert, et l'autorisation de l'installer a été accordée par le clergé puisque Jean-Paul II sera sans nul doute sanctifié.

Statue de Saint Antoine en plâtre polychrome dorée (XIXe siècle)

Statue de St Pourçain en bois (XVIIe siècle)

La dernière restauration de l'église a eu lieu en 1998: ils ont remis a neuf l’église entière. Le crépi à l’extérieur a été refait, de même que son cadran solaire, le « Caquetoire », et les murs de l’intérieur ont était dénudées pour laisser les pierres apparentes. Pendant l’enlèvement du crépi, plusieurs niches et fenêtres ont été découvertes .

 
Les deux bénitiers du XVIe siècle.

Le premier est fabriqué en fonte et son pilier en pierre. (Diamètre : 40cm.) et l’autre est entièrement fabriqué en pierre.


Le clocher de l'église de St Pourçain

Le clocher a été rehaussé à l'époque gothique.